Bienvenue sur le site de
la ville de Pauillac

Bienvenue sur le site de
la ville de Pauillac

Si vous créez, reprenez ou développez une activité à Pauillac, vous pouvez déposer un dossier de demande d'aide auprès de la communauté de communes. Pour cela, adressez-vous au chargé de mission développement économique.

Contact :
30 rue Aristide Briand – 33250 - Pauillac
Tél : 05.56.59.20.57 / 06.04.59.87.78
Mail communauté de communes : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La permanence est ouverte de 9h00 à 12h00 et de 13h00 à 17h00 du lundi au vendredi

Trois types d'aides existent :

Aide à la rénovation des locaux commerciaux :
Elle se rapporte aux travaux de rénovation ou d’amélioration des locaux (rénovation et embellissement des vitrines et enseignes, amélioration de l’éclairage et de l’identification du magasin). Cette subvention s’élève à 15% maximum d’un investissement allant de 1000 à 8000€ HT.
L’attribution de cette aide est néanmoins corroborée à l’exigence de conditions :
-    Employer moins de 10 salariés (équivalent temps plein)
-    Être une entreprise indépendante (détention de 25% du capital)
-    Afficher un chiffre d’affaires annuel HT inférieur à 762 000€
-    Avoir une surface de vente inférieure à 300m²

Aide à l’investissement matériel :
Elle concerne l’achat de matériels nécessaires à la création ou à l’extension d’activité : matériels de production, équipements, de types logiciels ou véhicules  professionnels.
La subvention s’élève à 20% maximum des investissements de l’entreprise, avec un plafond à 10 000€.
L’attribution de cette aide est néanmoins corroborée à l’exigence de conditions :
-    Employer moins de 10 salariés (équivalent temps plein)
-    Être une entreprise indépendante (détention de 25% du capital)
-    Afficher un chiffre d’affaires annuel HT inférieur à 800 000€
-    Avoir une surface de vente inférieure à 300m²

Aide à l’immobilier d’entreprise :
Il s’agit d’une aide à l’investissement immobilier (à condition que l’opération immobilière soit financée par un dispositif de prêt bancaire ou de crédit bail habilité à recevoir des subventions).
Cette subvention s’élève à 20% maximum de l’investissement immobilier, pour une enveloppe maximum de 10 000€.
L’attribution de cette aide est néanmoins corroborée à l’exigence de conditions :
-    Déposer un dossier de subventions auprès du Conseil Général et / ou du Conseil Régional, et en recevoir un avis favorable.
-    Créer au moins trois emplois dans les trois ans qui suivent l’implantation de l’entreprise.
-    Maintenir pendant cinq ans au moins l’activité dans les bâtiments concernés.
-    Autofinancement supérieur à 25%